Si vous suivez un peu, j’ai commencé à utiliser un Hackintosh il y a maintenant environ 5 ans. Il est venu le temps de prendre quelques minutes pour en faire un rapide bilan.

Ceci est un article parfait pour ceux qui se demandent si il est possible d’utiliser un Hackintosh quotidiennement, ou si c’est avant tout une geekerie, mais pas très stable et peu fiable.

Pour rattraper votre retard, je vous conseille de vous rendre dans la catégorie Hackintosh de ce blog, pour en lire plus sur le sujet 😉

Mon Hackintosh est plus stable qu’un vrai mac…

J’en suis étonnamment surpris, mais il s’est avéré que c’était bien plus simple que ce j’avais pensé au début. Je n’ai eu aucun réel soucis notable, c’est simple, c’est la machine sur laquelle je travaille, et mon système fonctionne parfaitement. J’ai pu faire les diverses mises à jour proposées par Apple sans aucun soucis, et la machine tourne toujours aussi bien.

En fait, j’ai eu moins de soucis avec mon Hackintosh qu’avec les 2 macbooks que j’ai eu entre temps…

Je ne vois quasiment pas la différence entre l’utilisation d’une machine à la pomme et mon Hackintosh. La seule différence est au niveau des mises à jour, où je me renseigne toujours avant de mettre à jour grâce au subreddit /r/hackintosh, mais je n’ai jamais eu aucun soucis avec ces dernières.

Par sécurité, je conserve toujours un clone de mon disque, (réalisé avec SuperDuper, que je vous conseille) à restaurer au cas où.

Périphériques et petits achats

Comme je l’écrivais dans mon premier article, avoir les mêmes possibilités qu’un iMac par exemple sur Hackintosh nécessite d’investir quelque peu dans des périphériques souvent inclus de base dans un iMac (clavier, souris, écran…) J’ai donc agrémenté mon Hackintosh d’une webcam. (Logitech HD Pro C920)

J’ai aussi installé une carte wifi compatible qui me permet ainsi de bénéficier de Handoff sur macOS, ce qui peut-être intéressant si vous utilisez un iPhone ou iPad.

La suite

J’ai installé Windows 10 en dua boot, je peux faire tourner parfaitement des jeux vidéos très récents et plutôt gourmands en ressources dans les réglages les plus hauts.

Je ne me vois pas repasser sur un iMac pour le moment. L’iMac 5K est certes intéressant, mais étant un peu gamer, il me faudrait investir dans une deuxième machine pour le jeu. Avec le hackintosh et son dual boot, plus de soucis.

La vraie question est maintenant la suivante :
Et si Apple abandonnait Intel?